Se pardonner à soi-même

Accueil Catégorie : Ethique

Exemple

 

L’exemple de l’apôtre Pierre

 Lectures : Ps 32.1-7 ; Jn.21:1-19

Pierre est un de ces personnages bibliques qui se prête particulièrement à la narration. Décrit comme une personnalité passionnée et impulsive, il apparait comme quelqu’un toujours prompte à s’enflammer. Avant que Jésus ne l’appelle à le suivre, il exerçait le métier de pécheur avec son frère André. Mais dès que Jésus lui demande de le suivre, il laisse immédiatement tomber ses filets.

Poursuivre la lecture de : Se pardonner à soi-même

Vouloir la première place

Lectures : Matthieu 23.1-12 ; Luc 14.7-11 ; Marc 10.35-45

Le lien qui relie les trois textes que nous avons lus est évident, tous les trois abordent le thème de la « Première place ».

Ce thème comporte manifestement une certaine importance au sein des évangiles. Quelles leçons peut-on en déduire ? Quel message peut-on en retirer ?

Poursuivre la lecture de : Du besoin de reconnaissance

Exemple

A l’école du Jésus de Luc

 Luc 12.13-34, Ecclésiaste 2.22- à 1.14, 1 Timothée 6.10 et 17-19

I.  La cupidité

« Quelqu’un de la foule dit à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. » Il lui répondit : « Homme, qui m’a établi pour être votre juge ou régler vos partages ? » Puis il dit à tous : « Attention ! gardez-vous de toute cupidité. Car, au sein même de l’abondance, la vie d’un homme n’est pas assurée par ses biens. » (Luc 12. 13-15)

Poursuivre la lecture de : Du danger des richesses et de la peur de manquer

Exemple

 

« On a un futur tant que l’on ne sait pas qu’on n’a pas de futur. Le refoulement de la mort est la volonté de vivre ».

Par ces mots, le philosophe Hans Georg Gadamer indique qu’il n’y a rien de plus humain que d’essayer d’oublier, de refuser ou de rejeter la mort, quitte à ruser avec elle ou à tenter de l’apprivoiser par la religion, la philosophie et peut-être même, aujourd’hui et demain, par les sciences.

De temps en temps, il faut cependant savoir contenir sa répulsion et transmettre à son entourage ce qu’il faudrait qu’il advienne lorsque notre âme et notre corps ne seront plus d’accord (dixit Georges Brassens). Voilà pourquoi il m’a paru important d’ouvrir ici la réflexion.

Poursuivre la lecture de : Les Eglises et la mort : Rituels et pastorales