Le dialogue calvinistes et juifs

Accueil septembre 2017

Exemple

En cette année du 500e anniversaire de la Réforme, le contexte antisémite de la chrétienté et son prolongement amère au sein des milieux protestants – notamment à Wittenberg – a largement été rappelé par les historiens.

Bien des protestants, fiers de la bravoure de leurs devanciers envers les juifs durant la deuxième guerre mondiale, pensaient que le protestantisme était depuis toujours « philosémite ». Les rappels historiques d’aujourd’hui se muent pour beaucoup en déconvenue.

Il faut cependant noter que le changement de mentalité qui s’est opéré en occident en faveur des juifs avec l’avènement de la modernité a pris forme au sein des milieux calvinistes français du Refuge. Il vaut la peine de s’en souvenir et d’en élucider les raisons.

Poursuivre la lecture de : Le dialogue calvinistes et juifs

Exemple

L’humain face à la souffrance : rituels et spiritualités

Introduction

Aborder le thème de la souffrance en regard de l’acte rituel et de la spiritualité implique de poser, au moins succinctement, la redoutable question du mal qui est au cœur de toutes les philosophies et de toutes les religions, mais requiert plus particulièrement, de s’interroger par ailleurs sur les possibilités réelles des spiritualités à apporter une parole qui fasse sens et une aide à ceux qui vivent la souffrance. Les spiritualités sont-elles réellement une aide pour assumer, supporter, surmonter, dépasser la souffrance ? Ou bien est-ce la souffrance qui est un chemin de spiritualité ? Y a-t-il interactivité entre spiritualité et souffrance, et si oui dans quelle mesure ? Comment discerner entre les voies qui offrent assurément aide et soutien, et les voies qui “récupèrent” la souffrance pour exister ou convertir les gens fragilisés ? Quels principes pourraient nous aider à forger un regard critique en matière de spiritualités ? Telles sont les questionnements initiaux qui s’ouvrent à nous au seuil de notre réflexion. Pour essayer de les élucider nous aborderons, dans une première partie, le thème de la souffrance dans la perspective de la question philosophique du mal. Puis nous réfléchirons, dans une seconde partie, au rapport entre spiritualités et souffrance. Ce qui nous conduira, dans un troisième temps, à rechercher les critères ou principes susceptibles de guider le jugement critique concernant les différentes voies que les spiritualités forgent sur la souffrance. Viendra alors le temps de tirer quelques conclusions.

Poursuivre la lecture de : Souffrance et spiritualité