Eloge de la fidélité, Bruno Gaudelet

Accueil janvier 2019

Exemple

Introduction

Dans ces cultes-concerts du nouvel an que nous consacrons à un compositeur éminent, la prédication ambitionne de méditer un aspect spécifique en lien avec l’œuvre du maestro. Bach, chantre officiel de l’Eglise luthérienne, nous a fait réfléchir à la place de la musique durant le culte. Mozart, auteur de la messe du Requiem, nous a conduits à une réflexion sur « l’avoir à mourir ». En songeant à Mendelssohn, c’est tout naturellement sa marche nuptiale, universellement connue, même par ceux qui ne connaissent pas Mendelssohn, qui s’est imposée à mon esprit.

Poursuivre la lecture de : Eloge de la fidélité, Bruno Gaudelet
Exemple

interview de Bertrand de MEYER
pour le journal Neuilly Magazine

LE PASTEUR BRUNO GAUDELET, MODERATEUR DU COLLOQUE DE NEUILLY SUR LE TRANSHUMANISME

Bruno Gaudelet a été nommé Pasteur de l’Eglise réformée de Neuilly en 2011. Ce théologien, qui est aussi docteur en philosophie et titulaire d’un post-doc de l‘EPHE, a signé plusieurs ouvrages parmi lesquels Le Credo revisité qui relie les grands axiomes de la théologie chrétienne à la lumière des bouleversements de la modernité. Le Pasteur est un homme du 21ème siècle qui s’efforce de dire la foi chrétienne dans les catégories de la modernité et de faire dialoguer théologie et culture moderne. Les bouleversements scientifiques et technologiques l’interrogent. Il était ainsi le modérateur du colloque qui se tenait fin novembre à Neuilly sur le thème : le transhumanisme est-il un humanisme ? Rencontre avec le Pasteur de l’Eglise réformée de Neuilly.

Poursuivre la lecture de : Echos du colloque sur transhumanisme dans la presse neuilléenne

Exemple

L’objectif était ambitieux : trois soirées du 27 au 29 novembre,, au temple, à l’église puis à la synagogue, pour traiter un sujet brûlant et controversé – le transhumanisme. Les intervenants venaient de toutes les sphères du savoir et de la société : philosophie, science, politique, histoire et théologie ; trop nombreux pour être tous cités. Il serait également vain de vouloir en quelques mots résumer la substance des présentations et des débats. Je me contenterai de souligner deux perspectives.

Poursuivre la lecture de :  Retour sur le colloque « Le transhumanisme est-il un humanisme ? » Daniel LEVESQUE