Je crois la communion des saints,… par-delà les confessions et chapelles !

Accueil Catégorie : Dialogues oecuméniques et interreligieux

Exemple

Un chrétien très libre vis-à-vis des dogmes et des étiquettes religieuses, mourut après une vie bien remplie au service de l’Evangile. Conduit au ciel par les anges, il fut accueilli par le bon saint Pierre en personne.

« Mon cher, lui dit l’apôtre, sois le bienvenu parmi-nous. Aimerais-tu que je te fasse visiter le saint lieu ? » Le chrétien accepta avec ravissement.

Ils entrèrent dans une vaste salle où une multitude chantait joyeusement des cantiques. « C’est ici l’assemblée des catholiques », souffla enthousiaste le bon saint Pierre. Puis saisissant la main du nouvel hôte, il l’entraîna dans une salle attenante où une assemblée recueillie, mais joyeuse, méditait une homélie de saint Jean Chrysostome. « Et voici l’aile des orthodoxes ». Le chrétien éberlué s’apprêtait à demander pourquoi les catholiques et les orthodoxes ne se trouvaient pas dans le même endroit, lorsque le bon saint Pierre l’attira dans une nouvelle aile du Paradis où une foule attentive écoutait un prédicateur en robe pastorale noire et au rabat blanc. « Nous voilà maintenant chez les protestants ! » « Enfin bon saint Pierre.. », entreprit le chrétien qui s’étonnait que les confessions existaient encore au ciel, mais l’apôtre mit le doigt devant sa bouche et lui fit signe de le suivre en silence. Ils prirent un couloir, passèrent devant une petite porte sans s’arrêter et débouchèrent sur un parvis. « Là-bas, expliqua Pierre en désignant le lieu qu’ils venaient de dépasser, c’est l’assemblée de ceux qui se nomment eux-mêmes « Les disciples véritables de Jésus », mais chut, ils croient qu’il n’y a qu’eux dans le ciel ! »

Espérons que le ciel ne ressemble pas à ce modèle reproduisant le confessionnalisme terrestre ! Si j’ai choisi de reporter ici cette petite fable entendue je ne sais plus où, c’est parce qu’elle met bien en scène la conviction de bien des acteurs de l’œcuménisme selon laquelle, même poussées à l’extrême, les traditions et identités religieuses n’empêchent nullement l’appartenance de chaque chrétien à cette réalité plus profonde et primordiale qu’est le Royaume des cieux.

Ainsi en va-t-il de la communion des saints. Elle n’est, ni affaire d’accords théologiques, ni le résultat de compromis institutionnels, ni même la volonté supérieure de mettre en pratique la fraternité évangélique. Elle tient tout entière de la « participation » du chrétien « à la nature divine » (2P 1.4). Elle est le fruit de la communion établie chacun personnellement et directement avec Dieu, ainsi que de l’appartenance de chaque chrétien à ce corps mystique du Christ qu’est l’Église universelle.

Extrait de : Bruno Gaudelet, Le Credo revisité, Lyon, Olivetan, 2015, page 261.

Dialogues interconfessionnels et interreligieux

On distingue deux différents types de dialogues avec les autres églises : les dialogues interconfessionnels et les dialogues Inter-religieux.

Les dialogues interconfessionnels désignent les dialogues entre confessions chrétiennes, par exemple avec les confessions anglicane, catholique, orthodoxe, arménienne. Ils ont pour but la recherche de l’Unité de tous les chrétiens, aussi appelée œcuménisme. La Fédération protestante de France a redit sa conviction et son engagement œcuméniques en 2002 :
“Nous comprenons l’unité de l’Eglise à la fois comme un don de Dieu et un témoignage à vivre, une obéissance au Christ et un service dans la disponibilité à l’Esprit Saint. La diversité des Eglises chrétiennes, les débats qu’elle suscite, nos différences voire nos différends, sont une richesse à vivre et à partager autant qu’un défi à relever. »

La Fédération protestante de France a un service œcuménique. Ses objectifs sont de :

  1. Tisser des liens avec les autres confessions chrétiennes
  2. Suivre les dialogues théologiques nationaux et internationaux
  3. Rencontrer Eglises et groupes locaux
  4. Former et informer sur l’actualité œcuménique

… en vue d’un témoignage commun.

A l’intérieur du protestantisme, on parle d’un dialogue inter-protestant.

Les dialogues Inter-religieux concernent les dialogues avec les autres religions du monde, par exemple dialogue avec la religion juive ou avec l’Islam.

 

Œcuménisme

Semaine de l’unité : Troisième week-end de janvier

En alternance l’église réformée et l’église catholique saint Jean-Baptiste se retrouvent pour le culte (10h30) ou pour la messe (11h).

Disputatio annuelle

Chaque année après Pâques une disputatio (dispute théologique) « oppose » le pasteur et le prêtre sur une question théologique donnée : Qui a la vérité ? Faut-il changer la traduction du Notre Père sur « ne nous soumet pas à la tentation » ? Pratiques et rituels autours de la mort. Le sacerdoce universel des croyants ? etc.  A vivre au moins une fois dans sa vie !!!

Groupe œcuménique d’échanges et de réflexion

Ce groupe, né en 1988, à l’initiative de paroissiens de l’église St-Jacques et du temple, se réunit tous les deux mois autour d’un thème qui permet d’approfondir les diversités du Christianisme.

Ces dernières années, de 30 à 70 participants des communautés catholique, orthodoxe et protestante ont dialogué, après une courte introduction à deux voix, autour du thème des sacrements, puis des ministères.

Depuis 2002, le groupe a fait connaissance des liturgies et de la prière dans les différentes confessions chrétiennes, adventiste, anglicane, arménienne, copte, catholique, reformée, luthérienne et orthodoxe puis a réfléchi en 2006/2007 à comment faire progresser la recherche de l’unité a l’intérieur de nos communautés.

Les foyers interconfessionnels

Le groupe des foyers interconfessionnels de Neuilly existe depuis de nombreuses années.
Il se propose d’accueillir et d’accompagner les couples, jeunes et moins jeunes, dont l’un des conjoints est protestant et l’autre d’une confession chrétienne différente, qui souhaitent aborder avec leur sensibilité propre et concrètement les grands thèmes de leur vie chrétienne.
Par le passé, nous avons :
– Invité les catéchistes de la paroisse Bienheureuse Isabelle et du temple, pour mieux connaître et comparer les catéchismes catholiques et protestants ;
– Etudié les thèmes de la célébration des obsèques dans les deux confessions, du Jugement dernier, du Salut et de Marie
– Participé activement aux célébrations avec échanges de chaire (lors de la semaine de l’Unité en janvier), entre le temple et les paroisses catholiques….
– Enfin, collaboré aux réunions européennes (Rome) et nationales du mouvement des foyers mixtes.

Interreligieux : Bible à Neuilly

L’association Bible à Neuilly  a été créée en 1994 à l’initiative du Conseil du doyenné de Neuilly et du Conseil presbytéral de l’Eglise réformée de Neuilly.

Elle s’est vite élargie aux communautés adventiste et juive.

Son objectif est de susciter des rencontres entre les diverses communautés religieuses afin de favoriser le respect  mutuel et faire connaître la Bible aux habitants de Neuilly.

Elle a déjà organisé, ou a en projet, des expositions : Bible de l’Alliance biblique (1996), Jérusalem dans la Bible (1998), le temps dans la Bible (semaine culturelle, 2000), la Bible, arbre de vie (exposition au Théâtre de Neuilly 2003), A la source de nos images (2006).

La dernière exposition LES DELOCALISES DE LA BIBLE A AUJOURD’HUI s’est tenue du Jeudi 5 novembre 2009 au 15 novembre 2009 au Théâtre de Neuilly

Vous trouverez toutes les manifestations organisées par Bible à Neuilly sur son site internet.